Compensation en Belgique

Les hôtes qui séjournent chez nous peuvent choisir – sans obligation – de compenser leur empreinte de CO2 créée par leur séjour chez nous. Ils peuvent le faire en contribuant, proportionnellement à leur empreinte carbone, à un projet de compensation belge.

La Villa Emma a acheté des certificats de CO2 pour deux projets du portefeuille “Claire”.

Villa Emma heeft CO2-certificaten aangekocht van twee projecten uit de portfolio van “Claire”.

Basé sur les données de 2019 (année de travail complète avant l’année corona 2020), nous avons constaté que nos hôtes laissent une empreinte CO2 d’environ 20 tonnes de CO2 par an. Nous avons donc décidé d’acheter immédiatement 60 tonnes de certificats de CO2. De cette façon, nous pouvons couvrir environ 3 ans. Si les 60 tonnes sont à peu près atteintes, nous achèterons du tonnage supplémentaire. Dans le cadre des projets choisis – en Belgique – la compensation du CO2 sera réalisée d’une part par la “Carbon Farming” et la “méthanisation” via un digesteur de poche et d’autre part par la plantation d’arbres dans le parc naturel de Gentbrugse Meersen (à quelques km de la Villa Emma) (le 19 novembre, nous avons également participé à la plantation de frênes (es), de charmes (haagbeuk), de peupliers (populier) et de bouleaux (berk), entre autres).

comprendre le principe de la méthanisation :

voici la fiche du projet de méthanisation :

L’empreinte carbone due au séjour à la Villa Emma est calculée à l’aide de l’outil fourni par GREEN KEY : ( HCMI tool v1.2 ).

L’empreinte carbone de la mobilité est calculée sur la base des données obtenues sur le site de CO2-emissiefactoren.nl .